LEUCOCYTOSES

LES HYPERLEUCOCYTOSES

♦ POLYNUCLEOSES : ↑ DES PN :

• Polynucléose neutrophile : [c] > 7 G.L-1 + Myélémie

→ Liée à une prolifération maligne : syndrôme myéloprolifératif

→ Réaction bénigne transitaire et résolutif :

- Lors d'une pathologie aiguë (inféction bactérienne, allergies, maladies inflammatoire)

- Hyperstimulation de production par la moelle (hémorragies)

- Façon physio : nouveau-né, suite de couches, menstruations...

• Polynucléose éosinophile : [c] > 0.5 G.L-1

→ associée aux allergies, infections parasitaires..

• Polynucléose basophile : [c] > 0.5 G.L-1

→ très rare, cas des Leucémie Myéloïde Chronique ( Si ↑ Baso + myélémie ) , hypothyroïdie.

DIAGNOSTIC : Formule leucocytaire , tenir compte de la myélémie, et LMC (si baso + myélémie)

 

♦ PLASMOCYTOSE : ↑ des plasmo

→ Liée à une patho maligne ( maladie de Kahler...)

→ réaction temporaire : témoin d'une réaction immune polyclonale (plasmocyte = production IgM)

DIAGNOSTIC : formule leucocytaire

 

♦ MONOCYTOSE : ↑ supérieur à 1 M.L-1

→ mononucléoses réactionnelles au cours de diverses infections

→ mononucléoses malignes

DIAGNOSTIC : formule leucocytaire

 

♦ LYMPHOCYTOSE : ↑ des lympho

• Syndrôme mononucléosiques : lymphocytes polymorphes parmi lesquels de grands lymphocytes hyperbasophiles = infections virales, parasitaires, bactériennes.

→ mononucléoses infectieuses : virus d'Erstein-bart

-Lymphocytes B infecté = activation des LT CD8 et des NK

- symptômes : fièvre, angine, douleurs, fatigue

-Diagnostic : hyperlymphocytose modérée (monocytoses) , sérodiagnostic : MNI-Test

→ Toxoplasmose : parasite Toxoplasma gondii

- symptômes : bénigne chez immunocompétant , dangereux chez femme enceinte /!\

- Diagnostic : formule leucocytaire = hyperlymphocytose ( mais moins que MNI) , sérodiagnostic : IgG et IgM ( immunofluorescence)

→ Primo-infection par VIH :

- symptômes : fièvre, myalgies, adénopathies, spléno, éruption...

- Diagnostic : formule leuco = Hyperlympho + Thrombopénie, tests sérologiques !

 

• Lymphocytose d'aspect : avec ou sans attaque des autres lignées

→ syndrôme lymphoprolifératif monomorphe.

REMARQUE : UNE LYMPHOCYTOSE QUI PERSISTE 2 MOIS EST VRAISEMBLABLEMENT

UNE LEUCEMIE LYMPHOIDE CHRONIQUE CHEZ L'ADULTE ( n'existe pas chez l'enfant)

 

LES LEUCOPENIES

 

♦ NEUTROPENIE : PNN < 1.7G.L-1 (ou agranulocytose = absence de PNN)

• Insuffisance de production médulaire

→ Liée à une immuno allergie contre les granulocytes (destruction centrale et périphérique) :

- toxicité sélective dues à des médicaments

- maladie héréditaire rare = agranulocytose

→ insuffisance globale + thrombopénie + anémie normocytaire :

- aplasie médulaire = déficit des 3 lignées

- fibrose médulaire

- envahissement médulaire

• Destruction excessive des cellules :

→ auto-immunisation par des Ac anti-nucléaire neutrophile IgG, cas d'un lupus érythémateux.

Diagnostic : rechercher des Ac par leucoagglutination

→ Hypersplénisme par séquestration des PNN dans la zone marginale de la rate (donc hypertrophie)

→ trouble de la répartition des PN marginée

Diagnostic : test de numération pendant 4H + corticoïde

DIAGNOSTIC GLOBALE :

• Formule leuco 

→ apprécier la morpho des neutro : granulations, hypersegmentation, hypo, myélodysphasie..

→ vérifier si lymphopénie...

→ examiner les autres cellules

• Myelogramme SI  neutropénie profonde < à 0.8 M.L-1

→ atteinte lignée granuleuse

→ atteinte centrale de plusieurs lignées

RISQUE INFECTIEUX DEPENDS :

→ Du mécanisme de la neutropénie , si grave = centrale ! , si chronique / transitoire , et de la rapidité d'installation

 

♦ LYMPHOPENIES : ↓ Lympho < à 1.5 M.L-1

• Insuffisance de production :

→ constitutionnelle liées à :

- déficits immunitaire

- absence de LT + déficit LB = Déficit Immu Combiné Sévère = infection multiple.

- déficit isolé de l'immunité humorale

- défaut de production des lympho. Le syndrôme de DiGeorge est caractérisé par une absence de LT et une augmentation des LB à l'origine d'un déficit profond de l'immunité cellulaire.

→ le plus souvent acquis dues à :

- malnutrition + déficit en zinc

- carene en vit A = atrophie thymique.

• Excès du catabolisme des lympho :

→ médicaments : anticancéreux

→ infection par VIH : déprétion séléctive en LT CD4 + dans le sang périphérique

→ maladie auto-immune : lupus érythémateux systémique

• Modification de la recirculation des lympho :

→ granulomatose : élements inflammatoires

→ hypersplénisme : anémie, granulopénie, thrombopénie

→ maladie de Crohn

DIAGNOSTIC GLOBAL : Formule Leucocytaire et démarche en fonction des mécanismes

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire