DEMARCHE ACCREDITATION

L'ACCREDITATION

♦ Démarche d'accréditation


Les laboratoires doivent déposer une demande pour une évaluation initiale au plus tard le le 31 mai 2013. Afin d'être accréditer par le COFRAC, ils doivent tout d'abord répondre à la norme ISO 15189. La date limite d'obtention de l'accréditation est le 1er Novembre 2016 à ce jour. De plus, tous les laboratoires devront se faire accréditer pour 50% de leur activité en 2016, pour 70% en 2018 et enfin pour 100% en 2020.  C'est pour cela que la mise en commun des moyens financiers et matériels des laboratoires a été effectuée afin de répondre en permanence aux besoins des prescripteurs et des patients => PLATEAU TECHNIQUE.

♦ DEFINITIONS :

Il est nécessaire de définir ici les termes employés au cours des prochains paragraphes afin de comprendre et de visualiser au mieux ce qu'est l'accréditation et son processus pour lequel le laboratoire doit obligatoirement répondre. L'accréditation est définit comme une « attestation délivrée par une tierce partie, ayant rapport à un organisme d'évaluation de la conformité, constituant une reconnaissance formelle de la compétence de ce dernier à réaliser des activités spécifiques d’évaluation de la conformité ». En d'autre termes, elle a pour rôle premier de garantir la fiabilité des examens. Elle apporte la reconnaissance de la compétence auprès des clients (partenaires, industries, patients., etc...). Cette accréditation est régit par une norme cruciale, la norme ISO 15189. Elle établie les exigences de qualité et les exigences techniques ( → à lire ici ).

♦  ORGANISMES :

Le Comité Français d'Accréditation, abrégé COFRAC, est le seul organisme pouvant amener la preuve de la  qualité de l'organisation et de la compétence technique. Créé en Janvier 1994, il valorise le travail par une reconnaissance officielle : l'accréditation. Il est important de bien différencier accréditation et certification. En effet, la certification est une procédure par laquelle une organisation donne une assurance écrite (un certificat) qu'un processus ou qu'un service est conforme à des exigences spécifiques. Alors que l'accréditation est plus forte car elle permet de valoriser les techniques et de les reconnaître, sans accréditation une technique ne pourra continuer d'être exercée.  Il a été mis en place un processus d'accréditation comportant les étapes suivantes :

– Analyser : examen de la recevabilité et création d'une convention entre le COFRAC et le candidat.

– Évaluer : Définition du programme d'évaluation, constitution d'une équipe d'évaluateurs adaptés et l'évaluation.

– Décider : examen du rapport de l’évaluation, formulation d'un avis soumis à la décision.

– Notifier : Délivrance d'une attestation précisant le champ et la durée de l'accréditation.

L'accréditation apporte une reconnaissance européenne et internationale de la qualité puisqu'il est signataire des accords de reconnaissances d'EA et d'ILAC.

Ajouter un commentaire

 
×