LE PUS

EXAMEN BACTERIOLOGIQUE DES SUPPURATIONS CLOSES ET OUVERTES

Pus : cellules à activité phagocytaire et de bactéries. Germes dits pyogènes

♦ Suppurations closes:
→ en général secondaires à un foyer infectieux éloigné, voire secondaires à des actes chirurgicaux, ou à a un traumatisme.
Classé en deux catégories :
 - suppurations classe I : zone profonde, normalement stérile
 - suppurations classe II : foyer infectieux en liaison avec organe contenant une flore commensale.
 
♦ Les séreuses:
Def : fine membrane de tissu conjonctif sans ouverture enveloppant un organe. 
Constituée de deux feuillets glissant l'un sur l'autre par l'intermédiaire d'une faible quantité de sérosité
→ on parle de liquide d'épanchement :
 - liquide pleural (aspect normal : jaune, limpide, visqueux)
 - liquide péricardique (cœur)
 - liquide ascite ou péritonéal (abdomen)
 - liquide synovique (articulations)
 
Origine d'un liquide d'épanchement :
→  inflammation des séreuses au cours d'une infection microbienne ou d'un cancer. Le liquide est produit par la séreuse. On parle d'exsudat.

Causes : - passage accru de liquide plasmatique → TRANSUDAT
               - épanchement des séreuses infectées lors de l'ouverture d'un organe creux
 
 LES SEREUSES
 
♦ Distinction : exsudat – transudat :
→ prélèvement : par ponction tube citrate de sodium
→ aspect : purulent, hémorragique, sérofibrineux
réaction de rivalta : protéine précipitable dans l'eau acétique, retrouvée uniquement dans exsudats. R+ si nuages blanc P
 
♦ Germes responsables :
→ pleurésies microbiennes, germes : cocci G+, strepto, staphylocoques. Bacilles G- : entérobactéries, H.influenzae.
Succèdent à une pneumonie, septicémie. Granulocytes altérés.
→ infections du liquide d'ascite : complications de cirrhoses, monomicrobienne : entérobactéries (pseudo, aureus, albicans..)
Si nombreux lympho : origine tuberculeuses.
→ liquides hémorragiques : liquide pleural = tuberculose
→ liquides sérofibrineux : si transudat : pas d'origine infectieuse
                                             si exsudat : origine virale, pleurésie, péritonite tuberculeuse..
 
= > L'aspect du prélèvement est insuffisant = examen chimique
 
Prélèvement et transport
 
♦ Le prélèvement :
- avant tout ATB
- en condition strictes d'asepsie
- volume min 2 à 5 mL
- si suspicion d'infection : flacons d'hémocultures
 
→ ponction d'un foyer fermé : désinfection chirurgicale peau
→ prlvmt liquide : ponction aiguille + seringue + flacons hémoc
→ prlvmt biopsie solide : fragments tissulaire flacons stériles
→ prlvmt coelioscopie 
 
♦ Transport :
Délai max : 2H à 20°C
Liquides : système hermétiquement clos
 
EXAMEN BACTERIO :
 
Mise en culture sous PSM II + observations. Ensemencements avant observations
 
♦ Examen microscopiques :
Réalisation 3 frottis :
 - Gram,
 - MGG (formule cytologique 100 cellules)
Si ↑ granulocytes neutro : infection germe classique + liquide purulent
Si ↑ lympho : liquide sérofibrineux + infection tuberculeuse
Si ↑ granu acido : liquides pleuraux + allergie, collagénoses, hémopathies
 - Ziehl (infection tuberculeuse : mycobactéries)
 
♦ Milieux :
→ gélose chocolat + PVX sous CO2 ou GS 35°C en aérobiose et anaérobiose
→ bouillon enrichissement
→ bouillon schaedler + vit K3
→ Lowenstein jenson + coletsos
 
♦ Ensemencement – incubation :
Min 5 jours d'incub + contrôle quotidien des cultures. Milieux liquide : 15 jr min
Ensemencement réalisé en double = évite contamination dont une série conservée en atmosphère humide jusqu'au terme de la culture
 
♦ Identification et antibiogramme :
Supp Classe I : atb systématique sur toutes souches isolées : monomicrobisme attendu
Infection classe II : comparé ana et aérobie → vers ID
 
INFECTIONS OSSEUSES ET ARTICULAIRES
Si infection : urgent car grave /!\
 
♦ Prélevements :
→ conditions d'asepsie chirurgicale, dans délai min de 15 jr suivant atb
 - liquide de ponction : tube avec anticoag, hémoculture + aliquote examen
 - biopsies percutanées : sous scanner
 - prélèvement pré-opératoires
 - prélèvement sur matériel d'ostéosynthèse
 - Hémoculture systématiques
→ transportés à T° ambiante, delai 2h max. Ils sont manipulés sous PSM II avec gants + matériel stérile + observation aussi.
 
♦ Examen bactériologique :
→ microscopique : gram, MGG, formule leucocytaire
→ mise en culture : GS ( J1,J2 à J5) / GS cuit supplémentée sous CO2 / gélose pour anaérobie / Milieux d'enrichissement BCC
antibiogramme : sur tous les aspects de colonies isolées !
→ PCR si doute de l'ID
souche conservée par congélation
 
 

Ajouter un commentaire

 
×