Genre Clostridium

GENRE CLOSTRIDIUM

♦ GENERALITE :

Bactérie anaérobie stricte = ANA S = ne peut pas se developper en présence d'oxygène libre.

→ bactérie fermentatives, gazogènes et souvent avec une odeur nauséabonde (H2S...)

♦ TAXONOMIE :

C.botulinum = agent du botulisme                     C.perfringens = intox alimentaire ( la plus isolée en médical)

C.tetani = agent du tétanos                                 C.difficile = colites pseudo-membranaire

♦ HABITAT :

Bactérie telluriques, présente chez l'homme et l'animal (intestin d'où contamination par péril fécale)

♦ CARACTERISTIQUES :

Bacilles G+, endospores déformante, ANA S, CATALASE -

CLOSTRIDIUM DIFFICILE

♦ HABITAT :

Présent dans les intestins, à 70% chez nouveau-né et 1-3% chez l'adulte

♦ POUVOIR PATHOGENE :

colite pseudomembraneuse : inflammation du côlon/rectum, diarrhée aqueuse non hémolytique

diarrhée après antibiothérapie : simple colite + diarrhée (dû au désequilibre de la flore intestinale suite aux atb)

♦ FACTEURS DE VIRULENCE:

→ Toxine A = enterotoxine

→ Toxine B = cytotoxine

♦ DIAGNOSTIC :

Bacilles G+, 2µm x 3-15µm, spores ovales, terminales et déformantes. Parfois mobilité péritriche

♦ CULTURE : EN ANAEROBIOSE

sur GS : colonie 2-4mm en 24H puis 8-12 en 48H, grises, mâtes, irrégulières, non-hémolytique

Selles sur milieu CCFA ( cyclosérine, céfoxitine, fructoses, agar) : colo 2-12mm, Fructose + (jaune)

♦ IDENTIFICATION :

API 20A, RAPID ID 32 A

Détection Antigénique de la toxine par technique ELISA ou immuno-chromato

ClostridiffClostridium difficile gram stainCcfaclosdiff←CCFA

 

CLOSTRIDIUM BOTULINUM

♦ HABITAT :

Bactérie tellurique. Spores présentes dans : fruits, viandes, conserves, légumes, miel

♦ POUVOIR PATHOGENE :

Botulisme classique : intoxication par aliment cru ou insuffisament cuit (mauvaise stérélisation des conserves).

Mécanisme d'action : la toxine de nature protéique, cette neuro-toxine se fixe sur les terminaisons nerveuses et bloque la libération d'acétylcholine dans l'espace synaptique : bloque la contraction musculaire. D'où les symptômes suivants : paralysie générale flasque et faiblesse.

Botulisme infantile : toxi-infection. Paralysie flasque du nouveau-né dû à la sécrétion endogène de la toxine botulique = par paralysie du diaphragme.

• Symptômes communs : apparition après : 8-12H ou 36H à 3 semaines !

- troubles oculaires, dysphonie, troubles respiratoirs, digestifs, dysphagie, dysarthrie, problème de déglutition, décès par asphyxie.

♦ DIAGNOSTIC :

SELLES, SERUM, ALIMENTS

→ repose essentiellement sur la mise en évidence de la toxine par typage de l'animal protégé (test de létalité sur des souris). Ce sont des réactions de neutralisations.

Bacilles G+, spores déformantes.

MALADIE A DECLARATION OBLIGATOIRE → DASS

BotulinumC botulinum 300pxClostridium botulinum

 

 

-

 

Ajouter un commentaire

 
×